Tout savoir sur la Chapelle Sixtine

©David Bleja
Chapelle Sixtine

La Chapelle Sixtine

Lieu de réunion des cardinaux lors des traditionnels conclaves, Elle fait partie des musées pontificaux du Vatican. Pourtant, ce qui lui assure sa renommée si universelle, c’est bien sa conception hors du commun. Le plafond de la Chapelle Sixtine est une œuvre d’art collective où de grands maîtres ont apposé leurs signatures. Parmi les monuments en Italie, elle est sûrement l’un des passages obligés des amateurs de peinture !

Construite au XVe siècle, la chapelle Sixtine est aujourd’hui l’un des monuments phares de la Ville Éternelle… Non seulement c’est en son sein que se déroule, traditionnellement, le conclave présidant à l’élection du pape, mais surtout, les fresques avec lesquelles les plus grands peintres de la Renaissance l’ont décorée en font un véritable musée.

Vatican Rome

©farbregas1987

Nos conseils pour visiter la chapelle Sixtine

Située dans l’État du Vatican, à l’ouest de Rome, la chapelle est incluse dans l’enceinte du palais. Si sa découverte est incontournable lorsqu’on séjourne à Rome, elle peut également se révéler un véritable casse-tête au vu de la longueur quotidienne des files d’attente. Suivez nos conseils pour bien préparer votre visite.

Comment s’y rendre ?

Où que vous logiez à Rome, vous n’aurez aucune difficulté à vous rendre au Vatican, situé sur la rive gauche du fleuve Tevere. Il vous suffira d’emprunter la ligne A du métro (station Ottaviano) ou de prendre l’un des nombreux bus qui relient le centre-ville à la place Saint-Pierre, tels que les lignes 40 et 64. Si vous avez prévu de visiter d’abord la basilique, une navette vous conduira ensuite aux musées.

La chapelle se trouve à l’étage inférieur du palais, près de la salle des Mystères de la foi. Depuis l’entrée principale, située à l’extrémité opposée, il vous faudra environ une vingtaine de minutes de marche pour y parvenir (à condition que vous ne vous arrêtiez pas en route).

Comment y accéder ?

L’accès à la chapelle dépend des musées du Vatican, qui regroupent les Chambres de Raphaël, la pinacothèque, les appartements Borgia… Il n’y a donc pas d’entrée réservée pour la chapelle, non plus que de ticket pour la seule visite de cette dernière. Vous devrez acquérir un billet comprenant l’ensemble des musées du Vatican et ne pourrez pas éviter la queue de l’entrée principale… cependant, en vous procurant à l’avance des billets coupe-file, vous limiterez considérablement votre temps d’attente.

Notre conseil : évitez la période de Pâques ainsi que le dernier dimanche de chaque mois (gratuit). Évitez également toute visite entre 9h et 12h. En vous présentant à l’heure du déjeuner, non seulement vous gagnerez du temps à l’entrée mais, avant la fermeture à 18h, il vous restera largement de temps pour apprécier les lieux.

Que voir dans la chapelle ?

Aussi bien les murs que les plafonds de la chapelle étant ornés de décors, vous risquez de ne pas savoir où donner de la tête lorsque vous franchirez enfin son seuil… sauf si vous savez à l’avance où et quoi regarder, c’est-à-dire :

les panneaux muraux : notamment, le Jugement dernier de Michel-Ange. Cette peinture de 20 mètres de haut, qui représente les âmes des morts en attente de leur jugement, mêle figures religieuses et mythologiques. Sur les parois latérales, vous pourrez également admirer des œuvres de Botticelli et du Pérugin.

La voûte, entièrement décorée par Michel-Ange et représentant 9 scènes tirées de la Genèse, dont la célèbre Création d’Adam.

Nos voyages associés