L’art et le cinéma italiens

©neurobite

L’art et le cinéma italiens

Terre d’art et de cinéma, l’Italie a inspiré de nombreux artistes et donné lieu à des œuvres célèbres. Entre films réputés dans le monde entier, lieux de tournage spectaculaires et héros mémorables de la littérature et de l’opéra, apprêtez-vous à faire un voyage dans un des pays qui aura le plus marqué le cinéma grâce à ses œuvres légendaires !

La vraie héroïne du cinéma italien

Non seulement l’Italie regorge de réalisateurs talentueux et ayant marqué l’histoire internationale du cinéma, mais ces derniers ont également l’art de rendre hommage à leur terre natale… la véritable héroïne de leurs films, c’est elle ! Sans oublier de saluer, au détour, la beauté de chefs-d’œuvre d’architecture uniques au monde…

  • Dans la Dolce Vita de Fellini, l’un des plus grands films du cinéma italien, la beauté de Rome crève littéralement l’écran. Et personne ne la souligne mieux que l’actrice Anita Ekberg lorsqu’elle se baigne dans la Fontaine de Trevi, l’une des plus belles fontaines du monde, réalisée au XVIIIe siècle par Nicola Salvi.
  • Dans le Guépard, Luciano Visconti filme non seulement la décadence d’une époque mais aussi la beauté de la Sicile, terre d’histoire, d’amour et de poésie. Éternellement célèbre, la grande scène du bal se déroule dans le fameux palais Gangi, monument de l’architecture baroque avec sa Galerie des miroirs.
  • Dans Voyage en Italie, Roberto Rossellini met en valeur le charme mystérieux de Naples et de ses environs, dont l’atmosphère volcanique devient l’allégorie d’un couple, avec ses remous mais aussi sa fusion.

Les grands lieux du cinéma en Italie

Profitez de votre séjour en Sicile, en Toscane ou en Lombardie, pour revivre certaines des scènes les plus marquantes du cinéma italien et international :

  • Dans la ville sicilienne de Savoca, retrouvez l’atmosphère du Parrain, en particulier en vous asseyant à une table du bar Vitelli, où ont été tournées plusieurs scènes, ou en visitant l’église, où a été filmé le mariage de Corleone.
  • À Arezzo en Toscane, des plaques commémoratives vous aideront à repérer les rues et les places où ont été tournées de nombreuses scènes de La vie est belle, le film oscarisé de Roberto Benigni.
  • Sur le lac de Côme, en Lombardie, revivez l’attaque des clones du film Star Wars mais aussi le mariage de Padmé et Anakin, dans les magnifiques jardins de la villa del Balbianello.

L’Italie, un grand roman d’amour

Il n’est guère étonnant que l’Italie, avec ses paysages pittoresques, ses plages de rêve et ses villes romantiques, ait également servi de décor à certaines des histoires d’amour les plus intenses de la littérature :

  • À Vérone, la ville d’origine de Roméo et Juliette, le drame de Shakespeare a laissé des traces. Là, vous pourrez non seulement visiter la maison de Juliette et vous pencher à son balcon, mais aussi en profiter pour partager avec votre partenaire un vœu d’amour éternel (les doigts entrelacés et posés sur le buste de la statue de l’héroïne).
  • Dans La mort à Venise, l’écrivain allemand Thomas Mann nous fait part de la fascination du narrateur pour un jeune homme croisé au détour d’un canal… mais aussi de sa propre admiration pour la Sérénissime.
  • Dans l’Amie Prodigieuse, Elena Ferrante s’attache à décrire l’amitié exceptionnelle qui unit les jeunes Elena et Lila et dresse un portrait éblouissant de la ville de Naples.

 

Vérone

©Vladimir Sazonov

Et pour ce qui est de chanter l’amour, les compositeurs italiens ne sont pas en reste :

  • Dans la Traviata, Verdi réinterprète la Dame aux Camélias, cette courtisane qui préfère mourir d’amour plutôt que de mettre en péril la réputation de son amant.
  • Avec Orfeo, Monteverdi met en scène le héros grec, Orphée, qui essaie de sauver des Enfers son épouse bien-aimée.

Nos articles associés


Tout savoir sur la Chapelle Sixtine

Tout savoir sur la Chapelle Sixtine
Voir l‘article