Visiter le Vésuve

©jul14ka
Vésuve

Partez à la conquête du Vésuve en Italie

Emblème de Naples, dont il domine la baie de son célèbre cratère, le Vésuve est un lieu d’excursion incontournable quand on séjourne en Campanie. Si son ascension aller et retour vous prendra moins de deux heures, son histoire, elle, va vous entraîner des siècles en arrière. Préparez-vous à découvrir ce géant endormi…

Italie Vésuve

©Pierre Violet

Tout savoir sur le Vésuve en Italie

Vous visitez Naples ? N’oubliez pas de faire un crochet par le Parc National du Vésuve, où vous pourrez escalader les flancs d’un des volcans les plus célèbres du monde et, surtout, considéré comme l’un des plus dangereux. Après les éruptions de l’an 79 – ayant détruit les villes de Pompéi et Herculanum – de 1631 et de 1944, la dernière en date, le géant semble assoupi. Mais, disent les spécialistes, il faut se méfier de l’eau qui dort… et, en ce qui vous concerne, profitez de son repos pour aller le voir de plus près !

Comment se rendre au Vésuve ?

Vous pouvez vous rendre au Vésuve par vos propres moyens, en voiture par l’autoroute A1 (sortez à Torre del Greco et suivez l’indication « Vesuvio » sur une quinzaine de kilomètres) ou en empruntant la Circumvesuviana depuis la gare centrale de Naples (descendez à la station « Ercolano », du nom d’une des deux villes romaines réduites par le volcan à l’état de cendres). Là, un bus ou un taxi vous conduira jusqu’au parking situé au pied du Vésuve, point de départ du sentier de randonnée conduisant au cratère. Il vous faudra environ une demi-heure pour atteindre le sommet, en prenant le temps d’admirer la vue sur la baie de Naples au fur et à mesure de l’ascension.

Volcan Vésuve

©jul14ka

Ascension du Vésuve, que voir ?

Tout d’abord, avant d’entreprendre l’ascension du Vésuve en Italie, munissez-vous de bonnes chaussures de marche ainsi que d’un chandail. Même en plein été, les températures restent fraîches à proximité du cratère. Tout au long de la montée, vous foulerez les résidus de cendres refroidies qui se trouvent aux alentours immédiats du volcan, sous la forme de petites pierres noires. Arrivé au sommet, vous bénéficierez d’une vue exceptionnelle sur l’intérieur du cratère et peut-être même aurez-vous la chance d’apercevoir quelques fumerolles s’en échapper… dans tous les cas, il vous semblera presque sentir le magma bouillonner sous vos pieds !

Vésuve

©jul14ka

Qui se cache derrière le Vésuve ?

Vous ne voyez aucun point commun entre Polichinelle, le dieu Pluton, le diable et Saint Janvier ? Pourtant, ils en ont un : le Vésuve ! Depuis la fameuse éruption ayant détruit les villes de Pompéi et d’Herculanum en l’an 79, les légendes concernant le volcan comparent souvent son cratère écumant aux Portes des enfers, ou encore à la demeure secrète de Satan. Et, toujours selon le mythe, ce serait Pluton lui-même, le dieu des Enfers, qui aurait déposé au sommet du Vésuve l’œuf dont est né Polichinelle, le pantin emblématique de Naples ! C’est également au volcan que la ville doit son protecteur, Saint Janvier, dont la statue surgissant au-dessus des coulées de lave lors de la terrible éruption de 1631 aurait miraculeusement calmé la colère du monstre…

Nos voyages associés