Le Colisée

©fabiomax
Le Colisée Italie

Partez à la découverte du Colisée

Impossible de passer par Rome sans faire halte au Colisée. Hier le symbole de la grandeur de l’Empire romain, aujourd’hui l’emblème de la Cité Éternelle, cet amphithéâtre romain sur 4 étages est aussi le plus grand du monde. Pour remonter le temps et vous plonger dans l’univers fascinant des gladiateurs, suivez notre guide.

Italie Colisée

©Ekaterina Pokrovsky

Découvrez les secrets du Colisée Rome

Même s’il y a désormais bien longtemps que le Colisée n’est plus le théâtre de combats de lions et autres animaux sauvages, un spectacle unique vous attend à l’intérieur. Celui de l’un des plus grands monuments de l’Antiquité, dont la construction fut ordonnée en 70 par l’empereur Vespasien et qui, pendant plus de 500 ans, accueillit drames théâtraux, batailles navales, combats variés et exécutions publiques.

Le Colisée Italie

©Ekaterina Pokrovsky

Comment aller au Colisée ?

Tous les chemins mènent… au Colisée de Rome ! Pour vous y rendre, au départ de la gare Termini, vous pouvez aussi bien emprunter le bus (de nombreuses lignes desservent l’amphithéâtre et notamment les lignes 3, 75, 80 et 85) que le métro (ligne B, station « Colosseo »). Mais, si vous logez dans le centre historique, vous pouvez aussi rejoindre le Colisée à pied, par la via dei Fori Imperiali. Reliant la Piazza Venezia au célèbre amphithéâtre, cette grande artère est réservée aux piétons à certaines périodes de l’année, généralement en été et au moment de Noël. La promenade n’en est que plus agréable.

Où acheter son billet pour le Colisée ?

Comme pour la plupart des monuments de Rome, la visite du Colisée est payante. Pour vous procurer un ticket, 3 options s’offrent à vous :
Vous achetez un billet combiné pour la visite du Colisée et des forums romains, en vente au guichet de ces deux sites (mais attention, la file d’attente est souvent longue).
Vous vous procurez un billet coupe-file en ligne (sur le site officiel des Monuments de Rome ou par le biais d’une plateforme partenaire).
Vous vous munissez d’un pass combinant l’accès à plusieurs attractions de la ville (Roma Pass, Rome City Pass…) et comportant généralement une option coupe-file, très utile pour un monument aussi fréquenté que le Colisée.

Interieur Colisee Italie

©Francesco🇮🇹 Todaro

Visite du Colisée à Rome, que voir ?

Une fois que vous avez franchi le seuil majestueux d’une des 80 entrées du Colisée (celle réservée aux visiteurs se trouve du côté sud), vous pouvez admirer, entre autres curiosités :
L’hypogée, c’est-à-dire le sous-sol de l’arène, aujourd’hui dépouillé de son plafond et visible à l’œil nu. Il s’agit du réseau de tunnels conduisant aux cages des animaux, aux cellules des prisonniers et aux salles d’entraînement des gladiateurs.
Les différents styles architecturaux des 4 étages de l’amphithéâtre. Dorique, ionique et corinthien pour les trois premiers, le quatrième a été conçu uniquement pour l’accrochage de la bâche qu’on tendait autrefois au-dessus de l’amphithéâtre.
Les galeries circulaires permettant le passage des spectateurs, entrecoupées de vomitoires et d’escaliers, certains encore intacts.

©eyetronic

Nos articles associés


Tout savoir sur la Chapelle Sixtine

Tout savoir sur la Chapelle Sixtine
Voir l‘article